Famille Jobin-Marcotte

Saint-Basile-de-Portneuf

[!sommaire]

M. Yves Marcotte est le neveu du violoneux Jeffrey Jobin de Saint-Basile de Portneuf et nous a mis en contact avec ces deux instruments.

La famille Jobin habitait le rang Saint-Anne situé au nord de ce village. Bourg-Louis se trouve à l’est de cette route rurale alors que l’ancienne partie nord d’Halesborough (Sainte-Christine d’Auvergne) borde la partie ouest.

Jeffrey Jobin avait appris le violon de son père, Azarias, qui allait jouer avec les Irlandais de Chute-Panet ( près de Bourg-Louis) . Il a aussi influencé plusieurs musiciens dont André Alain et le Rêve du Diable.

Deux tambours étaient utilisés dans cette famille. Le plus petit a été fabriqué dans ce rang comme jouet d’enfant pour M. Yves Marcotte vers les années 1957-1958 par M. Georges Jobin. Ce dernier, décédé en 1976 à l’âge de 67 ans était le frère de Jeffrey .

Le plus gros aurait été construit dans les années trente par M. Albert Jobin décédé en 1970, et ce aussi à Saint-Basile de Portneuf.

Ces tambours ont la particularité d’avoir des traverses de bois au lieu d’équerres de métal pour retenir les boulons. Ils sont identiques dans leurs conceptions à celui de Pierre Leclerc ( voir famille Leclerc).

La famille Marcotte-Jobin racontait que lors de l’inauguration de la deuxième église de Saint-Basile de Portneuf ; il y aurait eu un joueur de tambour à mailloche accompagnant un joueur de violon.

mod highslidegallerypage 14

Album photos

Tambour Jobin-Marcotte Tambour Jobin-Marcotte Tambour Jobin-Marcotte Tambour Jobin-Marcotte Tambour Jobin-Marcotte